INFORMATIONS REGLEMENTATION

Qualification et formations obligatoires des conducteurs en Europe

 

Enjeux et contexte

 

Toute personne souhaitant exercer un poste de conducteur professionnel doit accomplir et réussir un parcours débouchant sur l’obtention d’une carte de qualification professionnelle.
Le droit d’exercer le métier de conducteur est régi par une réglementation européenne. La Directive 2003/59/CE a permis d’établir les exigences de qualification initiale et de formations continue pour les conducteurs professionnels de camion et d’autobus en Europe. Elle fait obligation à tous les conducteurs de véhicules de transport de marchandises (plus de 3,5 tonnes) ou de voyageurs (plus de 8 places assises), d’être titulaire d’une qualification initiale et fait également obligation de formation continue tous les 5 ans afin d’actualiser les compétences professionnelles de ces conducteurs. Le but sous-jacent étant d’améliorer la sécurité routière et de professionnaliser les conducteurs pour tendre vers une mobilité durable.
Cette Directive a été appliquée et transposée par les membres de l’Union Européenne de manière plus ou moins souple avec une grande marge de manoeuvre et par des pratiques différentes d’un état membre à un autre.
En septembre 2018, la commission européenne a adopté la Directive 2018/645 qui précise notamment certaines exemptions, le contenu de formation ainsi que ses modalités. Cette Directive devrait être transposée par les états membres d’ici mai 2020.
Dans ce contexte, et dans le cadre d’un projet européen Erasmus + intitulé « Evaluating to improve », l’AFT a mené une première étude comparative sur les schémas de qualifications et de formations continues obligatoires des conducteurs en Europe.
Il s’agit ici, suite à l’application de la Directive 2003/59/CE, de montrer la diversité des schémas de qualification initiale et des formations continues obligatoires de conducteurs routiers dans les différents pays européens, et d’envisager les différents changements qu’apportera la Directive 2018/645 (sans prétendre à l’exhaustivité).

 

 

Qualification initiale : Des dispositifs différents mais qui garantissent les compétences des conducteurs


Les différents schémas de qualifications initiales


La Directive 2003/59/CE prévoit deux schémas de qualifications initiales possibles :

 

La qualification initiale ; en France, les titres professionnels délivrés par le ministère du Travail (Titres professionnels de conducteur du transport routier de marchandises sur porteur, de conducteur du transport routier de marchandises sous tous véhicules, aux Titres professionnels du transport routier interurbain de voyageurs) et les diplômes de conducteurs routiers délivrés par le ministère de l’Education nationale (CAP conduites et BAC pro Conduite) valent qualification initiale au sens de la Directive 2003/59/CE.

 

La qualification initiale accélérée, qui s’accompagne d’une condition d’âge plus élevée pour entrer dans le métier de conducteur ; elle correspond pour la France à la FIMO (Formation initiale minimale obligatoire).

 

Schémas de qualification initiale prévus par les textes européens.

 

A noter que dans sa transposition des textes européens, et contrairement à d’autres états, la France n’a pas exploité toutes les dispositions prévues dans la directive européenne pour abaisser l’âge d’entrée dans le métier de conducteur de véhicules de transport routier de voyageurs :

 

 

 

 CATEGORIE DE VEHICULE       - QUALIFICATION INITIALE                                       - QUALIFICATION INITIALE ACCELEREE

 C1 - C1E                                         18 ans                                                                           18 ans

 

 C - CE                                             18 ans                                                                           21 ans

 

 D1 - D1E                                          21 ans

                                                         18 ans si service régulier national < 50 km          21 ans

 

  D - DE                                           21 ans                                                                         23 ans  

                                                       20 ans sur territoire national                                      21 ans si service régulier < 50 km

                                                       18 ans sans passager sur territoire national            

 

  Pour la qualification initiale (titre professionnel et diplôme de conduite en transport de voyageurs),

  la France n’a pas rendu possible la conduite en deçà de 21 ans, alors que la directive ouvrait des possibilités sous conditions.

 

  Pour la FIMO TRV, la France a introduit une restriction supplémentaire en contrepartie de la conduite à partir de 21 ans (conduire sur le territoire national)

 

Schémas de qualification initiale dans le système français

D’après l’IRU, les restrictions de distances imposées aux jeunes conducteurs de transport de passagers, soit des services réguliers de moins de 50 km, sont particulièrement préjudiciables aux grands pays, dont les services réguliers sont fréquemment plus longs.

 

 CATEGORIE DE VEHICULE       - QUALIFICATION INITIALE                                       - QUALIFICATION INITIALE ACCELEREE

C1 - C1E                                         18 ans                                                                           18 ans

 

 C - CE                                             18 ans                                                                           21 ans

 

 D1 - D1E                                          21 ans                                                                           21 ans

                                                             

 

 D - DE                                           21 ans                                                                         23 ans  

                                                                                                                                          21 ans si service régulier  national < 50 km

 

Les modalités d’obtention de la carte de qualification professionnelle
Les différentes options possibles

 

La Directive 2003/59/CE laisse aux états membres le choix entre deux options pour l’obtention de la qualification initiale

 

L’option 1 comportant à la fois la fréquentation obligatoire de cours et un examen oral et/ou écrit. Dans cette option, la formation initiale est obligatoirement d‘au moins de 280h, dont 20h minimum de conduite individuelle.

 

L’option 2 comportant uniquement un examen. Cette option ne comporte pas de formation initiale obligatoire, mais est conditionnée à la réussite d’examens théoriques d’au moins 4 heures et pratiques d’au moins 2 heures, dont 1h30 de conduite minimum.

 

Dans le cadre de la qualification initiale accélérée, la fréquentation, dans un centre de formation agréé, d’une formation d’au moins 140h sanctionnée par un examen, est rendue obligatoire par la Directive 2003/59/CE.
Ces durées s’entendent hors durées nécessaires pour passer les permis de la catégorie de véhicule correspondant

 

 

 

 

 

 

 

                                                           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Format Pro Logistique

27b Avenue Joliot Curie

Rue Barthélémy
17180 PERIGNY

Téléphone:

05.46.55.50.71

 

Mail :

formatprocommercial@gmail.com

formatpro.logistique@gmail.com

 

CONTACT COMMERCIAL


Heures d'ouverture

Du Lundi au vendredi:

8h30 à 12h - 13h30 à 17h


Pour nous contacter, vous pouvez aussi utiliser notre formulaire en ligne

Page Facebook

NEWS :

FORMATION FCO Marchandises

14 au 18 décembre 2020 PERIGNY

 

FIMO Marchandises

18 Janvier au 12 Février 2021 PERIGNY

 

Pour plus d'informations,

nous contacter.


 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Format Pro Logistique

Appel

Email

Plan d'accès